Prix d’une piscine naturelle, en dur ou en kit et creusée

La construction d’une piscine est un poste important pour la mise en valeur d’une propriété. Le marché offre un large éventail de piscine pour les particuliers. Selon votre budget et vos désirs, vous avez le choix entre les piscines enterrées et les piscines hors sol.

Dans la catégorie des piscines enterrées, il y a la piscine naturelle, la piscine en dur creusée et en kit par exemple. Elles ont chacun leurs avantages et inconvénients et coûtent différemment aussi selon leurs dimensions.

 

Prix d’une piscine naturelle creusée

Notion encore peu connue des Français, actuellement se développe le concept de « piscine naturelle ». Comme son nom l’indique, c’est une piscine creusée fonctionnant de manière naturelle. L’eau utilisée est 100 % naturelle, sans traitement chimique quelconque. On y introduit des plantes pour filtrer de manière naturelle son eau.

Afin de favoriser son côté écologique, les dimensions de la surface de baignade devraient être égales à celles de la zone de végétation ou lagunage. Mis à part son atout environnemental, sachez que ce type de piscine n’est pas encore réglementé côté sécurité. Une piscine naturelle coûte entre 20 000 et 35 000 euros.

 

Prix d’une piscine en dur

La piscine en dur est également connue sous le nom de « piscine maçonnée ». Elle fait partie des piscines creusées avec le modèle en coque et le kit. La piscine en dur peut être en béton coulé (entre 8 000 et 15 000 euros), en béton projeté (avoisinant les 30 000 euros) ou encore avec des parois en parpaing (à partir de 1 000 à 15 000 euros).

Sa durabilité constitue son premier atout. De même, la piscine maçonnée est personnalisable à souhait. Cependant, ce type de piscine nécessite la demande d’un permis de construire avec dépôt de déclaration de travaux.

 

Prix d’une piscine creusée en kit

Vous pouvez acheter votre piscine en kit que vous désiriez une piscine enterrée ou une piscine hors sol. Pour une piscine en kit creusée, le kit est composé d’une structure préfabriquée à placer dans le sol préalablement creusé, d’une finition d’étanchéité et de filtre pour la purification de l’eau.

Vous avez le choix entre le coffrage modulaire et les panneaux modulaires. Elle peut aussi être en acier, en aluminium, en béton et en résine. Son prix varie de 5 000 à 18 000 euros pour un coffrage et coûte entre 4 000 à 11 000 euros pour des panneaux.